Food Tout

Mes astuces pour mieux manger et moins gaspiller !

mai 8, 2019
gaspillage alimentaire astuces

Bonjour à tous,

Il y a quelques jours, j’ai passé une soirée avec ma chère Asmae, du blog TakeItGreen dans les locaux de chez AuFeminin. Nous avons réalisé des recettes dont aucun ingrédient n’était perdu, pour exemple, le jus de nos galettes de pois chiches était récupéré pour la mousse aux chocolat du dessert ! L’Ademe (Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie) qui couvrait cet événement, nous a rappelé les chiffres effrayants autour du gâchis alimentaire. L’occasion de rappeler par ici quelques habitudes simples à mettre en place pour limiter le gaspillage alimentaire.

 

Une autre manière de faire ses courses

Si l’on a l’impression de ne rien gaspiller en ne jetant rien à la poubelle, malheureusement, le gaspillage se crée également bien plus tôt dans la chaine industrielle et à toutes les étapes de production. Une des solutions serait alors de revoir un peu notre manière de faire nos courses en privilégiant les circuits courts, le local et les fruits et légumes de saisons.

ademe gaspillage

On ne le dira jamais trop, rien de pire pour gâcher que de faire ses courses au feeling en se promenant dans les rayons. La première solution pour moins gaspiller serait de faire un inventaire de ses placards avant de partir en course et de planifier ses repas ! En effet, les produits achetés par envie ou à la hâte est l’une des première causes du gaspillage alimentaire

Pour être honnête avec vous, avec ce conseil, c’est un peu « faites ce que je dis pas ce que je fais » car, personnellement, je ne planifie aucun de mes repas, en revanche, j’ai une manière de consommer un peu différente car je ne fais mes courses que pour moi (nous ne mangeons pas les même plats avec mon copain) et je ne fais pas de courses « en gros » …

Je me rends donc 2 à 3 fois par semaine dans mon magasin bio de proximité en rentrant du boulot pour n’acheter que le « strict minimum » à savoir, un peu de tofu, lait végétal, des légumes, des fruits et parfois un peu de conserves et mon réassort de vrac (avoine, muesli, riz, amandes, noix, lentilles…)

gaspillage alimentaire courses

Acheter en vrac est également une très bonne astuce anti gaspi. Les produits secs proposés en vrac ont une conservation quasi illimitée, leur stockage en pots à la maison permet de savoir exactement ce qu’il nous reste comme produits et permet d’acheter la juste quantité.

N’oublions pas non plus les produits en conserves, les surgelés qui, en plus d’avoir des valeurs nutritives intéressantes (parfois même plus intéressantes que pour des légumes venant de très loin …) ont l’avantage de se conserver très longtemps.

 

Une fois les placards remplis, qu’est ce qu’on fait ?

J’ai récemment découvert la technique du meal prep, qui consiste à cuisiner en « grosse » quantité les ingrédients de base qui serviront pour toute la semaine. Par exemple, je cuis une belle quantité de pois chiche en début de semaine et ça sera un peu ma légumineuse de la semaine. Attention, cette technique ne rime pas avec « ennui » ! Il est tout à fait possible de varier ses plats en utilisant un ingrédient récurrent sur sa semaine : chaud dans une tajine de légumes, froid dans une salade, à mixer en houmous pour y plonger des légumes croquant un autre jour … Je trouve au contraire les possibilités infinies ! 🙂

A contrario, si vous ne pratiquez pas de « meal prep », essayez de cuisiner en juste quantité pour ne pas gâcher

Si vous avez la chance de posséder un congélateur, il vous sauvera de bien des manières ! Pour ma part, dès qu’une banane commence à trop noircir, elle part immédiatement dans mon congel pour finir en smoothie du dimanche matin ! Voyez-vous ces produits dont on se sert généralement en petites quantités dans les recettes ? Les conserves de lait de coco, les coulis de tomates qu’on ouvre et qui pourrissent dans nos frigos car nous espérons chaque jour que nous aurons l’occasion de nous en resservir ? J’ai une astuce pour vous : versez votre surplus de produits dans des bacs à glaçons, pour votre prochaine recette, vous pourrez mettre la juste dose de lait de coco et jetant 2 cubes glacés dans votre préparation ! 🙂

Si vous n’avez pas de congélateur, je vous conseil de jeter un oeil à cette infographie pour devenir un as du rangement de frigo optimal !

ademe ranger frigo

Il existe également de nombreuses recettes pour cuisiner les épluchures, les fanes de carottes ou même les peaux de bananes ! Je vous avais d’ailleurs partagé une recette de pancake zero déchets en mixant les peaux d’une banane (bio et bien lavée bien sur ! Sinon bonjour les pancakes aux pesticides) sur le blog.

     

 

Il me reste quand même des produits périmés ou qui vont périmer : des solutions ?

Se moquer de la date de péremption serait une première solution ! Il est important de faire la différence entre la date limite de consommation (DLC), qui indique une limite impérative, et la date de durabilité minimale (DDM) la fameuse mention « à consommer de préférence avant ». Et personnellement, je fais confiance à mon odorat, j’observe si la texture est stable et si rien n’a bougé, je me lance ! 😀

Composter ses déchets, voir certains de ses légumes peut être une ultime solution. 

Dans certaines grandes villes, il existe des Frigo Solidaires ! Ces frigos en libre services qui permettent de limiter le gaspillage alimentaire, venir en aide aux plus démuni tout en créant un lien social.

Et si je mange dehors ?

A l’extérieur, choisir des plats de saison, locaux et demander un doggy bag (ou faire le choix de se balader avec un tupperware dans son sac ! Perso, je ne sors plus sans mes couverts.)

A savoir que la loi obligera les restaurateurs à accepter les demandes de doggybag en 2021.

 

J’évite le gaspillage grâce à mon téléphone !

De nombreuses start up engagées voient le jour afin de limiter le gaspillage alimentaire, en voici quelques unes ! N’hésitez pas à m’en partager d’autres en commentaires !

too good to go

Too Good To Go

Chez Too Good To Go, on oeuvre pour un monde avec du sens, où la nourriture produite est consommée et ne finit pas tragiquement gaspillée.

 

Graapz

Avec Graapz, récupère tes paniers de 3kg de fruits et légumes invendus, près de chez toi. Un bon moyen de lutter contre le gaspillage alimentaire, tout en faisant des économies !

 

Zero Gachis

Zéro-Gâchis, un service innovant pour économiser et éviter le gaspillage alimentaire lors de vos courses.

 

Opti Miam

OptiMiam est une application qui vous permet de maximiser vos profits tout en limitant vos pertes alimentaires !

 

Je vous mets ici les recette que je vous avais partagé pendant l’événement sur Insta :

 

J’espère que cet article et ces astuces vous aurons éclairé sur les chiffres du gaspillage alimentaire.

Merci à l’ADEME de m’avoir fait participer à cette campagne de sensibilisation en sponsorisant cet article.

Je vous souhaite une belle journée

A très vite.

Marie

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Chibi mai 9, 2019 at 08:54

    Quel article hyper complet! Merci Marie 😀
    Je n’avais jamais pensé à cuisiner en grosse quantité pour la semaine puis à préparer l’ingrédient au fur et à mesure. Ça marche pour tes légumineuses mais je suppose que tu ne fais pas ça avec tout? Moi ça me ferait gagner du temps que je pourrais passer ailleurs qu’en cuisine ^^

    • Reply Marie mai 10, 2019 at 11:21

      Merci beaucoup ! 🙂 Oh, je peux le faire avec tout, là par exemple j’ai du chou rouge et des carottes, je les ai fait revenus à la poele et j’en ai mangé 4x ! 🙂 Ca se garde bien, une fois cuits ! 🙂
      Merci pour ton message !!
      Marie

    Répondre à Marie Cancel Reply