Humeurs Mode Tout

Écologie, éthique : Est-ce incompatible avec les grands groupes ?

mars 3, 2017
greenwashing_grand_groupe_ethique

Je ne vais pas vous mentir et me la jouer nana éthique jusqu’à la culotte, oui, ma salle de bain est bio, oui, je fais des efforts pour la planète avec quelques petits gestes au quotidien (Voir ma mini-série en vidéo Shake It Slow sur Youtube : Gestes simples testés et approuvés par une flemmarde ! ) mais non, côté mode, ce n’est toujours pas ça ! Côté alimentation non plus d’ailleurs. J’ai beau tester quelques recettes végétariennes voir vegan de temps à autre par curiosité et pour « diminuer un peu ma consommation de produits animaux ». Mon régime alimentaire est loin d’être healthy ou même proche d’un régime végétarien.

Ce qui m’amène à trouver un certain réconfort dans la prise de conscience de grands groupes qui proposent, pour certains, des « collections » ou alternatives plus éthiques, végétariennes, voir vegan.

Evidemment, certains crieront à l’hérésie :

Comment L’Oréal, leader de la beauté conventionnelle, peut se positionner dans le bio avec la marque Sanoflore ?

Comment un groupe de charcuterie comme Herta peut prétendre se lancer sur le marché végétarien ?

Ou encore, comment un H&M, souvent mis à mal avec les conditions de productions de leurs vêtement peut lancer sa gamme Conscious ?

D’ailleurs, c’est amusant, j’ai commencé la rédaction de cet article il y a quelques semaines et entre temps, McDonald a annoncé le lancement d’un burger végétarien à leur menu et Birchbox un Corner Green… ! C’est fou non ? Et bien moi je trouve ça cool et super positif ! :) Grâce à cette tendance, nous arriverons peut être à une consommation plus raisonnée et raisonnable de viande et pour une omnivore comme moi, je suis contente de pouvoir trouver ces alternatives facilement dans mon supermarché.

Dans ma salle de bain, j’utilise à 90% des produits de petits producteurs. Pour le reste, même si j’aimerais tendre vers cet idéal, c’est loin d’être mon cas !

Pour exemple, je suis une grande fan des produits Pachamamai, mais malheureusement, leur échelle de distribution est bien minime par rapport à un Sanoflore. Je pense que boycotter certaines marques bio à cause de leur appartenance à de grands groupes est contre-productif. Acheter des produits chez Sanoflore prouve au groupe l’Oréal que la demande d’une consommation plus éthique est en croissance. Consommer un steak végétal Herta me permet tout d’abord de remplacer la viande d’un de mes repas et de prouver à Herta que ces produits intéressent les gens !

Concernant la cosmétique, je pense que les moyens financiers mis à disposition par les grands groupes, permettent également de pousser davantage les recherches et trouver- par exemple – des alternatives aux silicones et autres polluants présents dans la cosmétique conventionnelle ! Je parlais récemment avec la responsable d’une petite marque bio qui m’avouait ne pas pouvoir se permettre de dépenser de budget dans la publicité et être heureuse lorsque Melvita ou Sanoflore déployait une campagne à grande échelle ventant les mérites du bio, car les retombées profitent à tout le marché de la cosmétique bio.

Alors oui, il y a un aspect marketing servant à redorer l’image des grands groupes, oui, il y a surement un effet de mode, et oui, nous donnons nos sous à une entreprise qui n’est pas forcement « Conscious »  MAIS, ces petits pas pour ces entreprises sont, je le pense, de grands pas vers une vie plus éthique. Toute initiative étant bonne à prendre, je suis vraiment ravie de voir les choses évoluer !

Je pense sincèrement qu’il est important d’avancer ensemble, petites marques indépendantes, marques bio appartenant aux grands groupes, et consom’acteurs ! Le véritable enjeu reste de parvenir à conserver l’âme de ces petites marques qui sont par définition des électrons libres catapultés dans une « grosse machine » !

Mais aujourd’hui,  quels sont ces grands groupes qui utilisent leur image pour proposer ces produits plus responsables ? Je vous propose un petit tour d’horizon ensemble !

#LAMODELAMODELAMODE

Esprit : La collection vegan

017EK1W040_100 017EK1W032_400 017EK1W031_280-1

Sneakers Tendance en simili cuir Vegan – Esprit – 69,99€

Sneakers montante simili cuir – Vegan – Esprit – 69,99€

Sneakers en simili cuir – Vegan – Esprit – 59,99€

Côté mode, les grands groupes ne sont pas en reste, concernant Esprit, leur engagement ne semble pas nouveau car en 2012, ils avaient déjà proposé une collection de maillot de bain « écologiques » à base de nylon recyclé, d’un mélange d’elasthane et de polyamide composée jusqu’à 70% de tissu recyclé. Depuis 2015, une gamme de basket vegan approuvées par PETA connait un grand succès, ce qui entrainera l’élargissement de la gamme allant jusqu’aux ballerine et autres sandales.

« Les fondements de la marque Esprit reposent sur une volonté de créativité et de responsabilité et cet état d’esprit est toujours aussi présent aujourd’hui. Il se traduit par nos efforts continus par la concrétisation d’une mode végane attrayante en créant une offre commerciale pour des produits respectant ce mode de vie », déclare Martin Krist, responsable commercial à l’international chez Esprit. « Avec l’aide de PETA, nous pouvons garantir plus de transparence aux consommateurs avertis et nous espérons renforcer davantage cette collaboration. »

Asos – Sélection Eco – Friendly

asos_ecofriendly asos_ecofriendly2 asos_ecofriendly3 ecofriendly_asos

Veste girlfriend en jean délavé 53,99€

Weekday – Voyage – Jean mom – 49,99€

Reclaimed Vintage – Ras du Coup – 14,99€

Asos – Eco – Robe Sweat « Eco Freak Tres Chic » – 59,99€

ASOS s’engage dans la réduction de notre impact sur la planète. En collaborant avec des marques respectueuses de l’environnement et des initiatives globales, nous avons sélectionné des vêtements, des accessoires et des produits de beauté qui répondent à nos critères de durabilité. Que vous recherchiez des bijoux qui soutiennent l’artisanat local, des vêtements fabriqués avec un impact environnemental plus réduit ou des produits de beauté bios et naturels, vous le trouverez ici, dans leur sélection écofriendly.

H&M

natalia-vodianova-conscious-exclusive

Le géant H&M avait déjà lancé il y a quelques temps sa campagne de recyclage des vêtements qui permettait de ramener ses vielles fringues en échange d’un bon d’achat de 5€. Aujourd’hui leur gamme Conscious propose des vêtements mais également du maquillage certifié bio.

Le 20 avril prochain sortira la collection Conscious Exclusive entièrement fabriquée à partir de polyester recyclé réalisé avec des déchets plastiques. A partir de 2020, le géant Suédois s’est fixé de n’utiliser que du coton certifié biologique dans toutes ses collections. On en reparle ! 😀

#LABEAUTÉ

Sanoflore

sanoflore

C’est en 2006 que la jolie marque Sanoflore se fait racheter par le groupe L’Oréal. Crée il y a plus de 30ans dans la Drôme, la marque Sanoflore a su s’imposer de la paysage du naturel et proposer une gamme de cosmétiques très large disponible en parapharmacie.

Melvita

melvita

La petite marque ardéchoise Melvita, fut rachetée par le groupe l’Occitane en 2008, depuis, elle ne cesse de grandir et propose une gamme de produit bio élaborés mais également des huiles végétales pure ou de l’aloe vera, s’imposant ainsi comme une marque authentique proposant des matières premières. Il est d’ailleurs possible de visiter gratuitement leur usine à Lagorce en Ardèche ! Une balade qui me plairait volontier si je passe dans cette région prochainement.

 Birchbox

header-cate--gorie_corner-green

Cette semaine, j’étais également ravie de constater que le géant de la box beauté : Birchbox vennait de lancer son Corner Green permettant de retrouver une sélection de produits bio de qualité.

Une beauty

une-beauty-animaltesting

La jolie marque Une Beauty, appartenant à Bourjois propose une gamme de maquillage de qualité certifiée écocert vendu dans tous les Monop’ / Galeries Lafayette / Mademoiselle Bio ! Alors évidemment, il y a TOUJOURS plus éthique et bio comme maquillage mais cela permet surtout de donner un accès direct et facile à la cosmétique bio.

#LABOUFFE

Herta – Le Bon Végétal

herta-vegan-vegetarien

Qui aurait pensé il y a quelques temps que Herta se lancerait dans l’alimentation végétale ? Personne.

Je suis cependant surprise du bon accueil que cette gamme semble recevoir de la part des végétariens/vegan. Oui, je généralise mais, je n’ai vu que des personnes encourageant ces efforts, ravis de constater que « les choses évoluent »

Quand à moi, je suis ravie de pouvoir trouver facilement des alternatives végétales dans mon supermarché, j’ai goûté le carré Gourmand Tomate Mozzarella qui est délicieux ! J’ai hâte de découvrir le reste de la gamme ! :)

 

McDonald

mcdonalds-veggie

Non, vous ne rêvez pas … Le géant de la malbouffe McDonald, (je ne pensais pas les citer dans un tel article mais vous me direz, je ne pensais pas citer Herta non plus ! :D) annonçait il y a quelques jours le lancement de « Make It Veggie », une gamme de produits végétariens. Il existait déjà des burger sans viande avec seulement du fromage à l’intérieur mais là, il s’agit véritablement d’un burger végétarien avec un steak végétal. Pour le moment, le produit sera uniquement lancé en Belgique … (On est vraiment toujours en retard là dessus … -_- !)

« L’initiative ne consiste pas juste à commercialiser un sandwich végétarien. « Make it veggie » permet de remplacer le poulet par un steak végétarien. Vous pouvez commander un McChicken et remplacer le poulet frit par une alternative végétarienne. Autrement dit, la base du sandwhich reste la même, il n’y a que la garniture qui change à la demande du client  », explique Kristel Muls, chargée de communication pour McDonald’s Belgique.

 ecologie_ethique_groupeindustriel

Et vous ? Que pensez-vous de ces alternatives ? Marketing évident ? Grand pas pour la planète ? Evolution des moeurs ? Mode temporaire ?

J’aimerais avoir votre avis sur le sujet ! :)

Bises

Marie

ShakermakerLogo

You Might Also Like

19 Comments

  • Reply Virginie mars 6, 2017 at 09:19

    Merci pour cet article Marie, je partage ton avis !
    Chaque petit effort quel qu’il soit est un pas vers un mieux, alors ne nous en privons pas, même si ça vient de grands groupes !

  • Reply Lucile mars 6, 2017 at 00:48

    Bonjour Marie,
    Merci pour ce super article et ta vision des choses juste et sans donneur de leçon !
    C est en grande partie grâce à toi que je me suis mise à consommer des produits cosmétiques seins et efficaces car tu as su nous faire découvrir des super marques.
    Et aussi, car je me sens proche de ton état d’esprit et de ta façon de consommer.
    Ton article est très bien construit et décomplexant. Je suis rassuré de voir que je ne suis pas là seul à essayer d’avoir un environnement plus sein sans pour autant devenir vegan et tout supprimer.
    Merci encore pour tout tes conseils, tes découvertes, tes articles et ta joie de vivre dans tes vidéos
    Bisous

  • Reply Slow Joy mars 4, 2017 at 20:54

    Tout comme toi, je suis contre le boycott. Vegetarienne depuis un peu plus de 2 ans. Partisante de la slow cosmétique depuis 1 an, j’ai tendance à laisser une chance à ces marques acheté par les grands groupes. En effet, si la demande est là, ça ne peut que faire bouger les choses positivement ! Cependant, en cosmeto, je préfère donner mon argent aux petites marques. Mes efforts sont à faire plus niveau alimentaire et mode, comme toi ! Merci pour cet article que je rejoins à 100% !
    Bisous, Joy :)
    Ps : le burger vege McDo, certes à revoir l’éthique de la marque, mais mamma mia que j’ai eu bon de le dévorer à 4h du matin en rentrant de soirée !!!! Une crasse comme ça m’avait manqué. Et une fois de temps en temps ne tue personne :)

  • Reply Deborah mars 4, 2017 at 18:54

    Merci pour cet article intéressant. Je pense que les grands groupes surfent sur la tendance green actuelle pour attirer et conserver certains consommateurs. Je ne suis pas certaine qu’il y ait chez eux une véritable volonté éthique, mais que cela reste du marketing. Néanmoins les retombées sont positives ! Je pense malgré tout qu’il faut plus que jamais encourager les initiatives locales et petits producteurs qui risquent d’être asphyxiés par ces grands groupes justement. Par contre, la remarque est judicieuse : quand les grands groupes parlent du bio, les retombées sont bonnes pour tout le secteur. Ma seule crainte, qui est la même que dans le secteur de l’agriculture alimentaire, c’est que les grands groupes s’accaparent le bio, le transforment à leur sauce. Car finalement, à côté du bio, il y a aussi l’éthique, l’authenticité, le partage et l’échange qui sont tant de choses impossibles à avoir via les grandes marques. Pour conclure ce débat tellement intéressant (difficile de s’arrêter mais bon je n’ai pas envie d’endormir qui me lirait), je pense qu’il faut distinguer les grands groupes qui développent un segment bio des marques bio rachetées par les grands groupes. Dans le premier cas, je tends à penser que c’est purement marketing. Dans le second cas, je suis plus positive et je pense que cela offre plus de moyens à ces marques (en pubs notamment) sans pour autant qu’elles perdent en authenticité (suis-je crédule ?).
    Pour ma part je compte me lancer dans un an de mode éthique et je publie un article demain là dessus, qui m’aime me suive ☺
    Deborah de littlegreenbee

  • Reply Céline // Lumitea mars 4, 2017 at 00:10

    Je suis vraiment d’accord avec ton point de vue.
    Je me rappelle d’une discussion avec des copines qui n’étaient absolument pas d’accord avec moi, pourtant, je me dis que si L’Oréal peut donner des moyens à la recherche en cosmétique bio et même constater que « ça marche », peut-être que cela se développera encore plus.
    Je pense que c’est surtout les arguments « anti-marketing » et « anti-consommation de masse » qui peuvent faire douter, mais perso je suis heureuse de voir que certains grands groupes investissent dans des alternatives, et je me dis que c’est toujours ça de gagné!

  • Reply Lili mars 3, 2017 at 19:43

    Je parle d’alimentation bien sur car la cosmétique bio reste accessible notamment avec des marques comme cattier, melvita, et aussi de petites marques vraiment pas cher type marilou bio par exemple (pas fan, mais au moins c’est pas chimique )

  • Reply Graine de Courgette mars 3, 2017 at 14:37

    Coucou Marie,
    Bravo et merci pour cet article.
    Je te suis depuis un bout de temps et je me permets de te laisser un petit commentaire, concernant la cosmétique en particulier.
    Est-ce que le danger des grands groupes à ce niveau là ce n’est pas les tests sur les animaux, indispensables à une distribution en Chine ? Ces géants ne peuvent se priver d’un tel marché, et c’est là que consommer Melvita ou Sanoflore me pose problème, même si j’apprécie certains de leurs produits.
    D’ailleurs la marque Une Beauty a été arrêtée et c’est bien dommage, c’est le même scénario qu’avec Kibio de Clarins ou à chaque fois que Sephora lance une marque bio : j’ai le sentiment que ces groupes n’ont pas la patience et la volonté de voir/faire grandir le marché.
    C’est pourquoi je suis d’accord avec toi : il faut montrer aux grands groupes que nous cherchons à consommer mieux, mais il faut aussi parler des « défauts » (tests sur animaux, formules peu quali) pour les amener à les corriger.
    Merci encore et à bientôt,
    Camille
    https://grainedecourgette.wordpress.com/

  • Reply Edhelnen mars 3, 2017 at 14:02

    Salut ! J’aime beaucoup cet article, je me pose aussi pas mal de questions quand j’achète à des grandes marques… je suis d’accord qu’il faut les encourager mêmes si je pense qu’elles font cela pour se positionner aussi sur la niche du bio. Par contre, je suis un peu dépitée quand je vais en supermarché dans le rayon des fruits et légumes bio, bien sûr y a la démarche mais pour moi sur-emballer tous les fruits de ce rayon ce n’est pas vraiment dans l' »esprit » d’un client qui veut consommer plus responsable… également pour les simili carné, il y a beaucoup d’emballage et ça me gêne un peu. Et des fois j’ai un peu l’impression de me faire avoir au niveau des contrôles de labels et autre quand c’est industriel.
    Et en ce qui concerne les baskets de la marque Esprit vegan, sais-tu si elles sont aussi fabriquées avec des conditions plus éthiques et sans trop polluer ? Car j’essaie aussi de réduire ma consommation des produits animaux, mais à choisir entre des chaussures en cuir de la marque El Naturalista (faites en Espagne et avec des produits, genre colle, etc. qui polluent pas) et des chaussures en faux cuir mais qui polluent à mort à la fabrication et faites par des enfants (bon je prends la pire des situations), le choix est vite fait pour moi.
    Bref je me pose beaucoup de questions en ce moment mais j’avoue que c’est sympa d’avoir des alternatives de grandes marques aussi (auprès des amies je passe moins pour une extra-terrestre… XD).

  • Reply Marie mars 3, 2017 at 12:36

    Bonjour Marie,

    Ton article est très intéressant et j’aimerais donner mon avis sur les produits végétariens d’Herta ou de McDo. Je suis devenue vegan pour la cause animale et environnementale. Lorsque je vois Herta sortir des produits végétariens, j’ai les poils qui s’hérissent. Dans ma vision des choses et pour les raisons qui m’ont fait arrêter la consommation de produits animaliers, si j’achète un steak Herta demain je leur donne de l’argent pour qu’ils continuent à produire leur jambon blanc. C’est ce côté-là qui me dérange dans ce genre de démarche en plus du fait que les industriels cherchent uniquement à gagner plus en se lançant sur un marché de plus en plus porteur…

    Après ce n’est que ma vision des choses bien sûr :)

    Bonne journée à toi 😀
    Marie

  • Reply Graines de beauté mars 3, 2017 at 12:00

    Coucou Marie, super article TRES BIEN rédigé. C’était un plaisir de te lire. Effectivement je suis du même avis que toi. Cela permet aux personnes qui ne fréquentent pas les Biocoop’ … de  » tomber  » sur ces produits, de tester et de se rendre compte que c’est efficace. Au final on est tous passés par là :).
    Je ne savais pas pour McDonald et c’est COOL lol; Un peu moins pour le monopole de la Belgique :(. Gros bisous
    Graines de beauté

  • Reply Stéphie Green mars 3, 2017 at 11:34

    Hello Marie

    Ton article est très intéressant. C’est vrai qu’il y a quelques années, j’étais assez tranchée à ce sujet. J’étais dans l’idée de boycotter ces grands groupes même s’ils proposent du bio/éthique. Je voulais privilégier plutôt les petites marques françaises à taille humaine.

    Avec les années, j’ai changé de point de vue, certains consommateurs ne veulent pas commander sur internet. Donc si quelqu’un peut changer ses habitudes en faisant ses courses, en achetant du Sanoflore ou Melvita alors je dis OUI. De plus, si à force cela fait diminuer la consommation des produits « conventionnels » peut-être que certains grands groupes privilégieront le bio et l’éthique.

    Ton article est important aussi, car il fait décomplexer. A force de voir certaines images lisses, en tant que consommateurs on peut tomber dans un « complexe d’existence » et consommateur peut devenir source de tourments.. Alors que, si chacun fait quelques pas et efforts, à l’échelle nationale c’est déjà beaucoup.

    Quant à la bienveillance, quand je vois certains commentaires virulents dès qu’on touche à ce sujet, ça me fait mal au cœur, car au final ce qui est important c’est que le bio, le naturel et l’éthique deviennent « normal », et que le conventionnel passe au second plan.

    Après c’est vrai que les grands groupes ont du chemin à faire, mais si petit à petit ces grands groupes commencent à changer ce serait génial. Et plus que tout, je suis persuadée que si les grands groupes voient leurs intérêts d’une gamme bio cela peut œuvrer pour un début de changement..

  • Reply Lila Sugis mars 3, 2017 at 09:39

    Ton article est génial ! :) Je ne mange plus de viandes, ni de poissons, ni de fruits de mer depuis 1 an maintenant, j’achète des produits de chez Herta et ils sont vraiment bons et pleins de saveur ! 😛 Par contre pour ce qui est de McDonald’s, je ne serais pas très confiante, ils manipulent la viande et des produits végétariens en même temps, pas top … Et j’aurais trop peur qu’ils se trompent et que je croque dans quelque chose que je ne veux pas manger … Je ne savais pas que la marque Esprit s’était lancé dans une collection cuir vegan, c’est top ! Quand je pense qu’il y a quelques années les végétariens n’avaient que très peu de choix et il était difficile pour eux de manger à l’extérieur alors que maintenant on trouve un large choix – à prix bas – de tout un tas de plats préparés, de steaks végétaux, etc … Vraiment c’est un grand pas vers le respect des animaux et ça j’approuve ! 😉

    http://beautymakemyhappiness.blogspot.fr/?m=1

  • Reply Charlotte mars 3, 2017 at 09:02

    Bonjour Marie,

    Je me permets de réagir à ton article. Pour tout t’avouer j’ai pris conscience il y a plus d’un an que je ne pouvais plus vivre comme je le faisais en accumulant fringues, déchets, et en mangeant de la salade en sachet qui n’a de la salade plus que le visuel (oui il en a fallu du temps pour se rendre compte de l’absurdité de ma manière de consommer). Et j’avoue que ton blog fait partie des ressources qui m’ont permis de changer mes habitudes notamment en me faisant découvrir les marques lamazuna, tendances d’Emma, Clemence et vivien ….
    Mais progressivement j’ai senti les limites de ton blog (les sachets de thé par exemple que tu utilises toi qui prônent la réduction de déchets…) et cela se confirme avec cet article.
    Oui je suis tout à fait d’accord avec toi : le fait que les géants de l’industrie se tournent vers l’écologie, l’éthique nous rassurent sur la prise de conscience de plus en plus de gens qui souhaitent changer leurs habitudes. Mais de mon point de vue la bonne nouvelle s’arrête là.
    Il ne faut pas se le cacher les géants restent les géants et leur seule volonté est de gagner toujours plus et donc de brosser dans le sens du poil ces gens qui veulent changer. Mais au lieu de sortir un burger veggie, McDo ne pourrait-il pas arrêter d’utiliser de l’huile de palme qui détruit petit à petit l’ensemble de la forêt amazonienne.. non car cela coûte trop cher! Concernant la ligne concious d’H&M : est-elle vraiment conscious en étant fabriqué par des cambodgiens exploités et travaillant des conditions inhumaines ?
    Je pense maintenant que vivre de manière éthique ne se limite plus à réduire ses déchets en utilisant des lingettes démaquillantes au lieu des cotons. C’est un super début et je suis très heureuse quand j’arrive à supprimer l’essuie-tout dans la cuisine de quelqu’un. Mais au delà de c’est surtout comprendre qu’il faut arrêter de sur consommer (mais comment faire cela quand des dizaines de blogueuses proposent des « nouveaux looks » tous les jours …) et ainsi réduire la puissance de ces géants industriels qui nous imposent notre mode de vie et de destruction.

    Alors oui le tee shirt ne coûte pas 5€ mais si vous voulez offrir un tee shirt ÉTHIQUE (car lui il l’est à 100%) à votre chéri allez faire un tour sur le site hopaal qui propose un tee shirt 100% recyclé et dont 10% du prix est reversé à une association de votre choix. (Je précise n’avoir aucun rapport avec cette marque, juste ma nouvelle trouvaille).

    Merci néanmoins pour ton blog qui m’a aidé à démarré mon changement !

    • Reply Marie mars 3, 2017 at 09:19

      Merci pour ta réponse ! Évidemment que tout ceci relève beaucoup du marketing. Ce que je voulais dire avec cet article cest que cela va plutot dans le bon sens. Concernant mes limites de mon blog. Ce sont mes limites tout cours. Comme je le rappelle en intro, et je pense le répéter assez souvent, je ne suis ni zero déchet ni ecolo. Mon « engagement » ne concerne que la cosmetique Bio dans laquelle j’ai trouvé un certain bien être et surtout, des résultats. Après, à force de traîner sur la blogo green je suis devenue curieuse de ces quelques gestes pour améliorer mon quotidien Mais pour le reste, je n’ai RIEN d’exemplaire, Cest bien pour Ca que je ne donne aucune leçon dans mes articles (enfin j’espère que personne ne le ressens pas comme ça !)
      Mais effectivement je pense que mes infos sont bien pour débuter, après je te laisse aller plutot sur les blogs a tendance minimaliste ! Car ce n’est pas le cas de mon blog ! :)
      Bisouuus et merci d’avoir pris le temps de rédiger ce message argumenté !
      Marie

      • Reply charlotte mars 3, 2017 at 10:41

        Oui oui je comprends très bien ta démarche et mon commentaire n’était pas du tout une critique vis à vis de ton blog (j’espère vraiment que tu ne l’as pas pris dans ce sens!). Heureusement d’ailleurs qu’il y a des blogueuses telle que toi qui font passer des messages un peu plus important que le nouveau rouge à lèvre Dior et la nouvelle coiffure à la mode! Mon commentaire était plus dans une volonté de minimiser l’acte de ces grands groupes dont la principale préoccupation n’est pas d’être éthique mais de faire toujours plus de fric au détriment de petites marques qui elles font ça avec engagement. (A noter aussi la marque VEJA qui propose des baskets fabriquées de manière éthique … pour les modeuses qui voudraient craquer sur la derrière marque de Stan Smith …. ). =) Bonne journée à toi

        • Reply Marie mars 3, 2017 at 10:54

          Pour tout te dire, on m’a proposé plusieurs fois de parler de mode éthique sur mon blog mais comme ce n’est pas ce que je consomme, il était hors de question de faire un article « Mode éthique » du style « faite ce que je dis pas ce que je fais » il était beaucoup plus honnête de ma part de faire un article tel que celui ci car c’est plus proche de ma manière de consommer … Qu’elle soit bonne ou mauvaise !
          Donc oui, je connais la marque veja et leurs modèles sont très mignons mais ici, ce n’était pas le but de l’article de mettre en avant les marques 100% éthiques ! :)
          En revanche je pense le faire prochainement avec une sélection de bijoux de petits créateurs ! De ce côté là, j’aime acheter aux « petits » ! :)

          Merci pour ton commentaire. J’avoue je me suis sentie un petit peu attaquée au début (avec ta phrase sur les tisanes en sachets parce que je pense qu’il y a quand même pire ! :/) mais comme tout ton message était posé et argumenté il n’y a pas de soucis ! :)

          Bisous bisous ! :)
          Marie

  • Reply Cyrielle mars 3, 2017 at 08:39

    Bonjour Marie ! Merci pour cet article qui décomplexé ! L’argument d’acheter bio même dans les grandes marques est celui que j’utilise dans les débats quand on me dit que ça sert à rien de faire des efforts, ce sont les industriels qui polluent… Seulement les industriels produisent ce que nous demandons. Comme le dit béa Johnson notre portefeuille est comme un vote. Sinon dans la liste des grandes marques qui font des efforts vers le éthique j’aurai ajouté bonobo qui me semble être assez précurseur sur pas mal de chose et notamment le recyclage des vêtements, une gamme coton bio et une gamme en vêtements recyclés en partenariat avec le relais il me semble!

    • Reply Marie mars 3, 2017 at 08:43

      Merci pour ton commentaire ! :) Je ne connais que très peu Bonobo donc je connaissais encore moins leur engagement ! :)
      merci de l’avoir ajouté à la « liste » ici ! :)
      Bisouuus
      Marie

  • Reply Lili mars 3, 2017 at 08:28

    Perso je suis d’accord avec toi c’est contre productif de boycotter.
    Bien qu’on sache que les intentions de ces groupes sont plus marketing que pour des question d’éthique, je suis bien contente de trouver du bio dans les grandes surfaces, car sans cela mon budget ne me permettrai absolument pas de consommer dans les magasins spécialisés.!

  • Leave a Reply