Interview Tout

Rencontre avec Candice Barbé – Créatrice et formulatrice d’Imwe [+ Code promo]

septembre 23, 2015

Hello les filles !!

Je suis heureuse de vous annoncer l’ouverture d’une nouvelle catégorie sur le blog ! Au fur et à mesure de mon avancement dans le monde des cosmétiques bio, j’ai pu, grâce à mon blog échanger avec des personnes qui ont la niaque ! Des personnes qui se sont mise en danger pour défendre leurs idées et faire bouger les choses ! C’est donc avec bonheur que je donne la parole à ces créatifs qui se bougent pour faire vivre et pour innover dans l’univers de la cosmétique bio. Pour inaugurer cette catégorie, c’est la rayonnante Candice Barbé, fondatrice de la marque Imwe dont je vous parlais ici, qui se prête avec brio au jeu de l’interview ! 🙂

Bonjour Candice !

Ton parcours atypique m’a donné envie de m’intéresser de plus près aux entrepreneurs comme toi, et de laisser la parole aux acteurs de ce domaine qui m’est cher : la cosmétique naturelle. Je suis vraiment ravie que tu inaugures cette catégorie « Interview » sur Shakermaker.fr.

Bonjour Marie, merci pour ton invitation : je suis ravie d’inaugurer cette section !

 

Tu es juriste-criminologue de formation, un domaine bien loin de l’univers des cosmétiques naturels. Raconte nous un peu ton parcours et comment est venue ton envie de créer Imwe.

J’enseignais en effet le droit, j’aimais le lien avec mes étudiants, mais je savais que ce n’était pas ma vocation. J’ai suivi une formation en aromathérapie avec le professeur Baudoux il y a 8 ans pour mon intérêt personnel, car je m’intéressais à toutes les médecines naturelles, et j’ai été subjuguée par les huiles essentielles et par leur efficacité sur la peau. J’ai commencé à préparer mes propres soins, puis à suivre des formations, à préparer pour des amis ; j’adorais et je ne me voyais plus faire autre chose…

 

Certaines de mes lectrices sont des « tambouilleuses ». L’idée de créer une marque peut passer par la tête de beaucoup, quels conseils donnerais tu à de futur(e)s entrepreneuses/entrepreneurs  ?

De trouver de bons partenaires d’abord car sans un bon labo et d’excellents fournisseurs, on ne sait pas créer quelque chose de qualité qui dépasse la tambouille maison ! La règlementation est très stricte, et les budgets pour respecter tous ces aspects légaux très importants, donc il faut aussi arriver à motiver son entourage et les banquiers pour croire en votre projet, et enfin il faut être prêt à y consacrer beaucoup de temps !imwe_shakermaker_pack

Est-ce qu’il y a eu des moments de découragement pendant les débuts de cette aventure ?

Oh oui, bien entendu, créer une entreprise c’est un parcours du combattant… Beaucoup de paperasse, beaucoup de choses à gérer, beaucoup d’imprévus et donc beaucoup de stress ! Les premiers mois avec Imwe ont été difficiles moralement, car j’avais décidé de tout miser sur la qualité et rien sur le marketing. Le succès s’est donc construit très progressivement, par le bouche à oreille, j’ai dû m’armer de patience. Ma chance a été d’être rapidement lauréate de la très stricte mention Slow Cosmétique, ce qui a montré le sérieux de ma marque et a permis de la faire connaître.

 

En quelques mots, quel est le chemin d’un produit Imwe de sa conception jusqu’à sa mise en flacon ?

Je pars des plus beaux ingrédients végétaux européens avec lesquels je crée des synergies selon le type de peau, en mettant aussi l’accent sur la senteur qui doit être originale et exquise. La préparation se passe dans le labo créé à Bruxelles, plusieurs heures pour chaque petit lot, puisque je fais tout de A à Z, emballage compris !

 

Donne nous 5 valeurs d’Imwe ?

Respect de l’environnement, éthique et efficacité sont vraiment les maîtres mots, et le respect de l’environnement s’entend au sens très large : ingrédients locaux, absence de palme, ingrédients bio, livraison écologique, production d’énergie, etc. Et puis il y a le petit plus féminin, la beauté du packaging, la senteur enveloppante, la couleur, un sens de l’élégance, moderne et pur, un soin du détail qui me tient beaucoup à cœur.

 

Pourquoi le nom Imwe ?

Imwe signifie “fleurir” dans une langue universelle, le Kotava ; j’aime cette symbolique d’épanouissement comme une fleur…

Imwe_logo2

En présentant de jeunes marques « naturelles mais pas labellisées bio », j’ai lu en commentaires sur mon blog qu’une « marque sans label bio pouvait être assimilée à du green washing ». Imwe, à la composition pourtant irréprochable n’est pas labellisée Bio. Que souhaites-tu répondre ?

Les labels bio coûtent extrêmement chers, ce qui est inaccessible pour une toute petite marque, et je ne voulais en aucun cas rogner sur la qualité de mes ingrédients pour pouvoir financer un label ! La mention Slow Cosmétique est très sévère, et son objectif est justement de lutter contre le greenwashing, donc je suis ravie de l’avoir obtenue, elle permet aux gens de vérifier le caractère authentique de ma démarche.

 

Peux-tu nous parler un peu de ta routine beauté ? Es-tu une adepte du layering ?

Oui globalement, on peut dire que je pratique le layering, même si le nombre de “couches” qu’on conseille parfois me semble excessif 😉 Outre l’incontournable démaquillage matin et soir, j’applique une ou deux lotions à base d’hydrolat, puis quelques gouttes d’un sérum aux huiles végétales et essentielles, puis du gel d’aloès car il aide ma peau mixte à bien absorber ce sérum, et enfin mon soin. En tout cas, c’est la routine officielle, mais je ne respecte pas toujours toutes ces étapes…

 

L’huile végétale et/ou essentielle dont tu ne pourrais pas te passer ?

L’huile essentielle de Ciste ladanifère est vraiment une merveille je trouve : hémostatique (idéale sur une coupure), anti-rides redoutable, cicatrisante, régénérante, et avec une senteur très réconfortante et enveloppante ; je l’ai d’ailleurs mise à l’honneur dans ESTEVA, le soin peau dévitalisée.

 

Ton ou tes derniers produits cosmétiques bio coup de coeur ?

En soins, je n’achète vraiment plus rien pour l’instant, car j’utilise bien sûr Imwe et prépare toujours les lotions, sérums etc. moi-même, mais je suis fan des savons à froid Gaïa qui partagent mon amour des senteurs exquises, tout comme Loren Kadi pour les cheveux que je viens de découvrir, et enfin je suis follement amoureuse des parfums aux fleurs de Bach d’Elixirs & Co !

iwme_shakermaker_nature

Quels sont tes blogs favoris ? (si tu ne fréquentes pas trop les blogs tu peux passer cette question)

La faute à est un blog beauté belge que j’aime beaucoup, très élégant, comme Milady cosmétique en France, mais je vois de plus en plus de beaux blogs qui font un merveilleux travail !

Bee Curious est un blog écolo où je trouve tout intéressant et puis j’aime beaucoup les blogs qui font l’éloge du slow, de la douceur, d’une plus grande spiritualité dans nos vie comme Lemon Coco ou Bulle de Lumière.

 

Quels sont tes projets avec Imwe ?

Créer un démaquillant sous forme d’huile semi-solide ou de baume, hyper doux pour la peau, qui fonctionne même sur le mascara non bio, et qui nous prépare merveilleusement au sommeil par sa senteur !

 

Un dernier mot ?

Je crois que j’ai déjà bien assez parlé ;-), mais merci beaucoup pour cette interview, et au plaisir de rencontrer tes followers sur ma page !

J’ai un cadeau pour vous !

Et surprise !! Pour finir, j’ai un petit cadeau pour vous ! En effet,  j’ai réclamé (#blogueusereloue !) un petit code promo à Candice pour vous permettre de découvrir les superbes crèmes Imwe !
Vous bénéficiez donc de 6€ de réduction sur le shop Imwe avec le code SHAKE valable jusqu’au 15 Octobre donc n’hésitez plus ! 🙂 
Imwe_logo
 
Et voilààà ! J’espère que vous aimerez autant que moi cette nouvelle catégorie, je trouve ça passionnant et enrichissant d’en savoir plus sur les acteurs de ce mouvement ! 🙂
A bientôt !! 
Marie
signature_shakermaker

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply MoNagrom septembre 27, 2015 at 22:24

    Très bonne idée cet interview !
    Cette marque m’inspire depuis quelques temps déjà mais je n’ai jamais sauté le pas car il est difficile de se procurer des échantillons ! J’ai failli craquer dernièrement pour l’offre avec la crème pour le corps et les deux soins visages mais je n’étais pas en manque de crème donc je me suis abstenue…
    Et là, tu me tentes à nouveau 🙂
    Bizzz

  • Leave a Reply