Tout

Rencontre avec Alice Roux, fondatrice de DeNovo !

mars 28, 2017
Alice-portrait

Hello,

Aujourd’hui, je suis ravie de vous retrouver pour en apprendre davantage sur la créatrice de la marque Denovo dont je vous parle depuis quasi les débuts du blog ! :)

Bonjour Alice !

Je suis tout particulièrement ravie de t’interviewer car ta marque, DeNovo, doit faire partie des premiers produits que j’ai acheté au moment où j’ai commencé à m’intéresser aux cosmétiques naturels.

J’ai commencé cette aventure saine il y a environ 2 ans maintenant, avec les soins capillaires avant de revoir toute ma routine visage puis corps, puis hygi… !

Oups, j’avais pourtant dit que cet espace était réservé aux acteurs de la cosmétique naturelle ! Bon ok, je vais me taire et te laisser la parole !! :)

Pour commencer, peux-tu nous parler de ton parcours et nous expliquer un peu comment et quand DENOVO à vu le jour ? 

Après mes études supérieures, je n’ai évolué quasiment que dans le domaine des cosmétiques, que ce soit au marketing, au développement même ou encore la production.

D’un point de vue personnel, j’ai toujours vécu dans un univers très orienté « phytothérapie » pour tous les petits « bobos » du quotidien.

Ma mère m’a transmis ce réflexe qui m’est resté et qui explique sans doute ma fascination très jeune pour les plantes et les ingrédients naturels. J’ai eu l’énorme chance de cultiver cet héritage à travers des voyages tout autour du monde.

Un peu plus tard, j’ai découvert que toute une industrie se créait autour de la chimie verte et les biotechnologies issues du végétal, et très naturellement m’est venue l’idée de créer des produits avec ces ingrédients naturels de pointe à l’efficacité très prometteuse.

La formulation, j’y suis venue en apprenant les techniques de base « pour savoir formuler », mais très vite, je suis allée au-delà de l’aspect technique, en y introduisant une créativité personnelle, des aspects techniques poussés aussi.

Encore aujourd’hui quand on me demande comment on arrive à la formulation, je réponds que c’est une technique de base, mais surtout une sensibilité personnelle qu’on y rajoute, une « patte » qui fait toute la différence.

Pourquoi le nom DENOVO ?

Je voulais un nom simple, qui comporte la notion de « nouveauté ». Non pas parce que je réinvente la cosmétique même, mais parce que j’ai voulu placer le produit au centre de l’histoire. L’idée était avant tout de créer des cosmétiques performants. La formulation naturelle elle, s’est imposée par passion et conviction. J’ai souhaité que l’aspect « naturel » soit un plus sur des produits avant tout efficaces et sensoriels, pas le fondement des produits. C’est ce « chemin inverse » qui est nouveau.

image6

En quelques mots, quel est le chemin d’un produit DENOVO de sa conception jusqu’à sa mise en flacon ?

Au cours de ces longues années où j’ai murit l’idée de créer la marque, j’ai cherché, découvert, testé, formulé avec de très nombreux ingrédients naturels. J’ai constitué ainsi une énorme base de matières diverses et variées dans laquelle je pioche pour la structure de base des produits.
J’enrichis cette base de matières tous les jours à travers les innovations de l’industrie (je sais quasiment en temps réel quand un nouvel ingrédient naturel voit le jour sur le marché). Et quand j’estime qu’une nouvelle matière est intéressante, je la teste systématiquement, même sans réel projet derrière.
Quand j’estime qu’une formule mérite de voir le jour, commence le long cheminement du développement qui qui dure en moyenne jusqu’à 8 mois. Ce sont des batteries de tests, des dizaines d’interlocuteurs et autant d’échanges entre le labo et moi pour aboutir au lancement.
Plus de 90% des matières et 100% des packs sont sourcés en France et en Europe avec un cahier des charges très strict (je suis un peu la plaie des fournisseurs sur ce point).

 

En quelle année Denovo à vu le jour ?

Je pourrais dire que DENOVO a vu le jour en 2007, le jour où je passais un entretien pour un grand groupe de cosmétique et où mon futur manager m’a dit : « Ici on ne fait pas de cosmétique naturelle, on n’en a pas besoin et cette mode passera très vite ».

J’ai répondu : « je pense au contraire que même les leaders du secteur seront bientôt obligés de s’y intéresser sérieusement. Ce n’est pas une mode, mais un changement de consommation profond initié par le consommateur même ».

J’ai été embauchée et ce fut une expérience très enrichissante. Je suis passée par 2 autres grands groupes de cosmétique par la suite mais je savais déjà que ce n’était que transitoire et que j’allais créer ma propre marque.

J’ai commencé à travailler les premières formules (Crème lactée et Oléo silk) en 2010. DENOVO a officiellement vu le jour 2 ans plus tard, en octobre 2012.

3 produits, pas de nom ni de gros budget sur un marché très concurrentiel, mais l’absolue conviction que je voulais apporter une autre vision et la partager.

Que penses-tu de l’évolution de la cosmétique naturelle de 2013 jusqu’à aujourd’hui ? Les choses sont-elles plus simples ? Plus de visibilité ? Plus de blogs ? Plus de concurrence aussi ?

Ce qu’il faut comprendre c’est que la cosmétique naturelle « pionnière » s’est construite il y a 20 ans environ, par des passionnés avant tout. Contrairement à aujourd’hui, les ingrédients et surtout les technologies étaient bien limitées. Ainsi est resté le préjugé (justifié à l’époque) de la cosmétique naturelle « archaïque » et peu sensorielle.

On en est loin aujourd’hui, car l’industrie des ingrédients même se dirige vers plus de naturalité, plus de technicité aussi.
Pour les marques, les choses ne sont pas plus simples aujourd’hui, car si on a tout ce qu’il faut pour créer des produits performants, les compétences en formulation naturelle sont elles, limitées. Les écoles forment toujours sur le modèle d’une cosmétique conventionnelle.

Il y a plus de visibilité pour les petites marques notamment avec Internet, mais contrairement à ce qu’on pourrait penser, il ne suffit pas d’être présent sur les réseaux sociaux à travers de belles images et de jolis produits pour convaincre un consommateur.
Il y a une énorme différence entre une marque qui réussit sur les réseaux sociaux et une marque qui réussit commercialement et un “fan” n’est pas forcément un client fidèle. Il y a aussi beaucoup plus de concurrence, mais beaucoup moins de personnes passionnées derrière les marques. Or au-delà d’acheter des produits, le consommateur demande aujourd’hui beaucoup plus. Il a besoin de sens pour adhérer à une marque et ne trouve plus son bonheur dans une relation purement transactionnelle.
Les blogs ont changé la donne avec une nouvelle façon de diffuser l’information, mais l’équation ne fonctionne que si la relation est vraie et si la marque a déjà fait le travail qui lui revient en amont.
S’intéresser aux blogs pour une marque aujourd’hui, c’est admettre que la blogueuse puisse porter un discours, mais n’a pas la tache de vendre les produits à la place de la marque.

Je suppose que monter sa société n’est pas de tout repos, est-ce qu’il y a eu des instants de découragements au moment de lancer ta marque ? Une anecdote ?

Il y a eu des moments de durs tout au long de la création, mais aussi après. Je pense qu’il y en aura toujours, ça fait partie même de l’entreprenariat. Me concernant, le challenge était de taille.
Concevoir des formules et créer des produits, les développer de A à Z et gérer toute la R&D, la commercialisation et le marketing : construire une vraie marque. C’est difficile à croire, mais 3 ans après le lancement, je suis toujours seule à tout faire…

C’est beaucoup de sacrifices et de moments de solitude, mais il y a très peu de place pour le découragement, parce que c’est aussi très gratifiant !
Les belles rencontres, les clientes qui te témoignent leur reconnaissance, savoir qu’il y a de plus en plus de personnes qui utilisent les produits et en sont satisfaites…

L’anecdote qui représenterait parfaitement les difficultés de créer une marque de façon aussi atypique est celle du jour où j’ai présenté une formule à un laboratoire et où on m’a répondu : ce produit est impossible à réaliser, il ne sera jamais stable…
C’était la Crème lactée, best-seller aujourd’hui et produit star de la marque (rire)…

La passion et la conviction (l’entêtement aussi) sont des moteurs très puissants. Il est très difficile de persévérer quand on n’est ni passionné ni sûr de ses choix, car les difficultés du parcours sont nombreuses et telles qu’on est tenté d’abandonner très vite, même en étant bien entouré.

denovo_

Cite nous ton ingrédient préféré parmi ceux utilisés dans les compositions de tes produits ? Une huile végétale dont tu ne pourrais pas te passer par exemple ?

Impossible de choisir un seul ingrédient, car chacun a une histoire particulière bien avant d’entrer dans un produit. Et sont tous intéressants en soi de part leurs propriétés.
Par contre, il y a un type d’ingrédient pour lequel j’ai une fascination toute particulière depuis le début et jusqu’aujourd’hui, ce sont les phospholipides.

Je peux affirmer que j’ai testé tout ce qui existe sur le marché avec des dérivés de phospholipides et ils ne cessent de m’émerveiller par leurs propriétés infinies. Autant dans le soin capillaire que dans le soin de la peau.
D’ailleurs, dès qu’un fournisseur a quelque chose de nouveau sur la base de phospholipides, c’est à moi qu’il pensent en premier, bien avant les « pointures » du secteur, ce qui me fait sourire à chaque fois. Je les soupçonne même de m’appeler “madame phospholipides” en off.

Si tu devais citer 5 valeurs de DeNovo…

Pas des valeurs a proprement parler, mais des mot qui correspondent bien à ma façon de travailler. La performance produit, la transparence, la passion, la sensibilité et le partage.

Peux-tu nous parler de ta routine beauté ? Es-tu une adepte du layering ? (Si non on passe :) )

Je suis une adepte de produits qui vont droit au but : efficaces, faciles et plaisants à utiliser. Je suis aussi une très mauvaise consommatrice et les seuls produits du commerce présents dans ma salle de bain sont des produits que je teste avec un oeil professionnel plutôt que personnel. Ma routine s’assimile en effet au layering, puisque qu’entre l’Oléogelée (matin et soir), une mousse nettoyante (matin et soir), un exfoliant (soir), un sérum (matin et soir) et un hydratant (matin et soir), ça fait quelques couches !

Pour les cheveux, c’est la simplicité absolue : Un shampoing doux suivi de la Crème lactée sur cheveux éssorés (je zappe très souvent l’après-shampoing). Un masque d’oléo silk sur les pointes 1 fois par semaine et c’est tout !
La plupart des produits utilisés sont en réalité des produits en développement, je peux donc dire que je suis toujours le premier cobaye DENOVO.

Mis à part ton bébé, est-ce qu’il y a d’autres marques en qui tu as pleinement confiance et que tu utilises au quotidien ? (Par exemple, quel shampoing tu utilises ?!! :) )

Des marques de soin que j’estime digne de confiance il y en a quelques-unes, oui. Ce sont généralement des marques pionnières du bio (Melvita, Sanoflore) . Mais le seul produit que j’utilise , c’est l’eau florale de rose de chez Sanoflore. C’est mon côté « rétro ».
Côté produit plus « élaboré », ce sont uniquement des produits DENOVO, existants ou en test (dont le shampoing).

Brosse-temoignages

Je pense que de nos jours, les blogs ou les youtubeuses jouent un rôle de plus en plus important pour aider certaines jeunes marques à se lancer. J’ai d’ailleurs connu ta marque grâce aux précieux conseils de Pauline des Cheveux de Mini, puis relayé plus récemment par Coline du blog EtPourquoiPasColine qui sont des blogs à « forte audience » Dans mon esprit, DeNovo fait partie de ces marques qui ont grandi avec le bouche à oreille sur les blogs (ou ailleurs, je ne veux pas minimiser…), partages-tu ce point ? Selon toi, quel(le) part/rôle ont joué les blogs dans l’évolution de ta marque ?

Comme dit précédemment, les blogs et chaînes Youtube ont changé beaucoup de choses dans la façon de diffuser l’information. Ils ont une crédibilité et une proximité difficilement transposables aux médias classiques.
Ce qui s’est passé chez DENOVO a totalement échappé à mon contrôle à vrai dire, puisque je n’ai jamais planifié réellement de promouvoir la marque via les blogs.

Ce sont en réalité les bloggeuses elles-mêmes qui spontanément, ont découvert la marque (via une box beauté confidentielle à l’époque du lancement) et sen sont emparées avec la suite qu’on connait.
Elles ont continué à suivre la marque et à découvrir les nouveautés , ont découvert aussi la personne derrière et une vraie relation est ainsi née avec DENOVO.

D’ailleurs, je pense que DENOVO est une des rares marques à avoir dans ses clientes autant de bloggeuses.
J’ai aujourd’hui énormément de mal à répondre positivement à une bloggeuse qui souhaite recevoir les produits et « en faire la publicité » pour reprendre leurs mots. Parce que ce serait faussé dès le départ et surtout inintéressant à la fois pour leur audience et pour la marque. Je considère avant tout les bloggeuses comme une fabuleuse ressource de benchmark produit, ne serait-ce que pour le nombre de produits qu’elles testent tous les jours. La passion pour la cosmétique qu’elles ont est un plus , d’une valeur inestimable pour une marque.

DENOVO a grandi avec le bouche à oreille via les blogs, oui on peut le dire.
Pauline (Les cheveux de Mini), Delphine (Petites astuces entre filles), Laure (Edelweiss Haircare) pour ne citer que celles-ci, ont offert à la marque sa première audience. Parce qu’elles font partie de celles qui ont adhéré à l’histoire et ont cru aux produits dès le début. D’autres sont arrivées par la suite, parfois avec des audiences plus grandes, c’est le cas de Coline (Et pourquoi pas Coline) et de toi-même Marie, mais la démarche est restée la même : une relation de passionnée à passionnée avant tout.

denovo_layering

Es-tu une lectrice de blog ou spectatrice de Youtubeuses ? Si oui quels sont tes blogs favoris ? (si tu ne fréquentes pas trop les blogs tu peux passer cette question)

Oui, tout à fait. Personnellement, je suis environ 5 blogs de façon continue, une dizaine de plus loin.
Sur Youtube, je suis moins assidue, par manque de temps. Mais la raison qui me pousse à suivre un blog ou une chaîne Youtube est toujours la qualité du contenu. J’aime les articles poussés, les avis bien rédigés et surtout, j’aime apprendre des choses, ce qui est de moins en moins le cas aujourd’hui, malheureusement.

 

Quels sont tes projets avec Denovo ? Après tes soins cheveux, nous attendons tous un shampoing ; Après tes sérums qui sont une grande réussite, nous attendons tous une crème ! :)

Ces 2 types de produits (shampoing et crème de jour) font partie des projets en cours.
Des produits d’usage bien plus courant que les produits actuels et qu’il me tient à cœur de lancer dans un avenir proche.
Concernant la marque même, je travaille à l’installation d’un univers qui soit en totale adéquation avec nos valeurs, sur tous les canaux où nous évoluons.
Notamment le site internet qui va beaucoup changer pour devenir une plateforme très complète, entièrement dans l’univers DENOVO et surtout très fonctionnelle au niveau du parcours client.

Enfin, il y a une grande volonté de renforcer les liens avec la cliente DENOVO, mais aussi avec d’autres marques dans des univers connexes. Il y aura donc à l’avenir beaucoup plus de rencontres, d’échanges et des collaborations autour de projets innovants.
Nous avons lancé fin mars une collaboration avec Treez autour d’un beau projet de reforestation, il y en aura d’autres tout au long de l’année.
La collab’ Denovo X Treez : http://denovo-beaute.com/collab-denovo-treez

Bracelet-feuille-coeur

Un dernier mot ?

S’il y a une chose à retenir, c’est qu’il faut placer le consommateur au centre de tout. Penser à lui à chaque action qu’on met en place, à chaque produit qu’on développe.
Mais par-dessus tout, il faut se lever chaque jour en se disant : « tout peut s’arrêter aujourd’hui. Alors fais en sorte que ça continue. » Rien n’est gagné d’avance.

Merci Alice d’avoir répondu à ces questions, je te souhaite plein de bonnes choses et je nous souhaite égoïstement plein d’autres produits de chez Denovo !

CONCOURS + CODE PROMO

Ahhh petits filous !! Vous l’attendiez ce concours !! :) 

Pour ceux qui ne croient pas en leur bonne étoile, je vous propose d’ors et déjà un code promo qui vous permettra de bénéficier de -15% sur l’e-shop de Denovo avec le code SHAKERMAKER

Concernant le concours, c’est encore une fois sur Instagram que cela se passe et vous pourrez remporter une super routine cheveux composée de l’OléoSilk, la crème lactée mais également la superbe brosse qui vient de sortir ! Le tout accompagné du petit bracelet Treez issue de la dernière collab de Denovo !

Lot-Shakermaker

J’espère que cette riche interview vous a plu, je vous souhaite une belle journée ! :)

A bientôt

Marie

ShakermakerLogo

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply Laura mai 5, 2017 at 21:28

    Bonjour,
    Super article! justement j’étais en train de préparer une commande pour tester ces produits tout en flânant sur votre blog :)
    Alors petite question j’ai testé le code sans succès mais comme j’ai vu qu’il y avait eu des problèmes avec le code promo, est il encore valide?
    Merci!

  • Reply The Beauty and The Brunette mars 29, 2017 at 23:24

    j’ai ADORÉ ton article ! ( et tes questions sont cherchées, ça change des questions bateaux ! ) ça résume vraiment bien le secteur actuel des cosmétiques et ça permet de mettre enfin un visage sur cette marque qui promet encore de beaux succès !
    Bisous

  • Reply Améry mars 29, 2017 at 08:28

    Hello !

    J’ai souhaité passer une petite commande en utilisant le code promo mais il ne fonctionne pas apparement. Moi trop triste…

    En tout cas merci pour ce super article, j’hésitais depuis quelques temps à me lancer avec Denovo et la je suis conquise !

    • Reply Marie mars 29, 2017 at 08:58

      Coucou !!
      Normalement c’est réglé ! :)
      Bisouuus
      Merci beaucoup beaucoup pour ton message ! :) Heureuse que cette interview t’ai plu ! :)
      Marie

  • Reply Margaux mars 28, 2017 at 15:43

    Merci pour ce super article ! Ça fait vraiment plaisir d’en savoir un peu plus sur ces jolies marques qu’on aime :)
    Bisous

  • Leave a Reply